Passant le « Restaurant des Bains », nous entrons sur la plage.
Le remblai nous offre une leçon sur l’évolution des contextes, des nécessités économiques, et des consciences environnementales. Les immeubles ont remplacé les chalets, et les « bains de mer » ont pu ainsi se populariser dans les années 1960-70. Évidemment, nous sommes tous d’accord sur l’esthétique.
Mais est-il possible de juger si facilement ?

(Droits réservés/Copyright sur les photos et montages : je partage avec plaisir, pensez juste à demander pour une éventuelle réutilisation des images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *