Après un rapide coup d’oeil à la promenade Marie de Beaucaire (dont je vous proposerais bientôt une présentation), nous voici à l’entrée de l’avenue de la Plage. La remontant, nous pouvons observer que juste là, à gauche, et bien non, il n’y a plus la dune. Que les villas de l’époque du développement des bains de mer (fin XIXème – début XXème, le premier établissement ayant ouvert en 1863 à St Gilles) restent pour beaucoup majestueuses, sans beaucoup de changements, si ce n’est le mobilier urbain et… les voitures…
Puis, que nous commençons à sentir la douce odeur épicée de l’hélichryse, notre immortelle des dunes, qui nous indique que nous nous rapprochons de la dune, et donc de la plage…

(Droits réservés/Copyright sur les photos et montages : je partage avec plaisir, pensez juste à demander 😊 – pas pour le partage facebook, bien sûr, mais pour la réutilisation des images)

(Droits réservés/Copyright sur les photos et montages : je partage avec plaisir, pensez juste à demander pour une éventuelle réutilisation des images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *